La mémoire volée d'Emmanuelle

 

 

 

Étrange requête que celle d’Emmanuelle Le Martret : la jeune Bretonne de Pont-l’Abbé sait que ses ancêtres bigoudens remontent à la nuit des temps. Pourtant, sa peau mate semble indiquer le contraire. Emmanuelle en a la certitude, il y a, derrière tout cela, bien plus qu’une banale histoire d’adultère…

Et c’est Gwenn Rosmadec qu’elle charge d’enquêter. Un peu écrivain, un tantinet journaliste, breton de nature fouineur (à moins que ce ne soit l’inverse !), Gwenn va très vite collectionner les cadavres… Pour sûr, des têtes vont tomber, et pas forcément celles auxquelles il s’attendait ! En tout cas, peu importe que les macchabées pleuvent, Gwenn ira jusqu’au bout de cette affaire, foi de Breton !

 

 

 

 

 

 

 

Disponible pour tout type de support aux éditions du 38.

l'origine, il y avait...

- La rencontre sur la plage de Sainte Marine d'une jolie jeune fille de type européen mais au teint basané.

- Une affaire de viol dans une boite de nuit venait d'être racontée à la radio et le violeur avait fait usage du "rohypnol", cette drogue qui ne laisse pas de trace mais qui endort la victime.

- Un séjour à la Réunion où les races se mêlent et échangent leurs gènes depuis des générations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et pour aller plus loin...

 

- une information sur le Rohypnol, la drogue des violeurs

- les tests ADN et de paternité

 

 

 

 

sommaire

<img src="http://st.free.fr/phpmyvisites.php" alt="Statistics" style="border:0" />